Succès de la 17e édition de l’Oriental Fashion Show

La 17e édition de l’Oriental Fashion Show s’est tenue, le jeudi 26 janvier 2017, au Georges V Four Seasons Hotel à Paris. Comme chaque année, il a réuni des créateurs des quatre coins du Magreb, des pays du Golf et du Moyen Orient. Mais pour cette édition, il s’est positionné en faveur de la promotion des cultures et des arts orientaux à travers une mode qui parfois, nous est étrangère.
En pleine Fashion Week parisienne de la Haute Couture, l’Oriental Fashion Show véhicule un message de paix et de partage. Au-delà de la mode, cet incubateur de créateurs de
« Haute Couture Orientale » veut unifier et briser des frontières qui géographiquement subsistent entre différentes cultures. Hind Joudar, Présidente Fondatrice de l’Oriental Fashion Show, s’inscrit dans une logique d’omni conscience des cultures et des arts du monde.
Lors de cette 17e édition, six créateurs ont présenté leurs nouvelles collections et le public a pu découvrir de nouveaux visages de la mode orientale. Hany El Beheiry fidèle de cet événement depuis 7 ans a fait défiler les lumières de son pays à travers des créations rayonnantes sous le nom « Lights of Egypt ».
Nouvelle empreinte au défilé, celui de Nabila Al Aissaoui et sa fille Haya Khlifa Al Fadhel venant du Royaume de Bahreïn. Leur marque, Naseem Alandalos s’est déjà produite en 2014, sous la Tour Eiffel et cette fois-ci font ont fait leur grand retour sur la scène parisienne.
Lamia Lakhassi revient elle, pour la 2e fois avec ses couleurs vibrantes et son style unique pour nous inviter au rêve et nous a faire découvrir une autre sorte d’élégance.
Rym Wided Menaifi, venant d’Algérie, se présente pour la seconde fois sous son empreinte : Menouba Couture. Sommité dans le domaine de la mode Algérienne, la marque nous a emmené dans un monde aux frontières du contemporain et du traditionnel.
Fatima Zohra Idrissi, originaire du Maroc, nous plonge pour sa part, dans une réflexion sur la
mode autour de la modernité et la noblesse ainsi que le sobre élégant. Sa marque, GR
Fashion a proposé avec subtilité une vision traditionnelle du vêtement marocain.
Nouvelle arrivante, Tamam Humariff qui nous vient du Daguestan en Russie, transforme des inspirations venant de l’ancien Empire Russe, en créations exceptionnelles qui s’adaptent aux tendances actuelles. Modernité et Haute Couture qui puisent leurs origines dans une culture et des valeurs.
L’Oriental Fashion Show a également célébré son 12e anniversaire à l’Ambassade D’Azerbaïdjan, sous le haut patronage de son Excellence, Elchin Amirbayov.

laissez un commentaire