Adam de Maryam Touzani, plutôt décevant ! A partir du 15 Janvier 2020

Après sa sélection officielle au festival de Cannes et avoir glané 16 prix dans plusieurs festivals internationaux, le film « Adam » de Maryam Touzani sera projeté dans les salles marocaines. Le premier long métrage de la jeune réalisatrice marocaine traite d’un sujet sociétal autour de l’avortement et le droit des femmes à disposer de leurs corps, dans une société conservatrice et patriarcale sans merci pour les femmes célibataires. 

Une œuvre sensible qui malheureusement devient ennuyante à cause des lenteurs et des redondances qui empêchent d’aller à l’essentiel. Un court métrage aurait été largement suffisant dans ce cas ! Le film aurait pu être plus poignant si certaines situations ont été poussées à l’extrême et si le scénario et les dialogues ont été plus élaborés. Certaines scènes tournées caméra à l’épaule rappellent le côté réaliste et documentaire chers au producteur du film Nabil Ayouch qui est également l’époux de Maryam Touzani. Les magnifiques plans rapprochés malheureusement utilisés à outrance créent un déséquilibre dans la réalisation. 

Pour ce qui est du jeu des acteurs, la comédienne  belge Lubna Azabal, bien qu’ayant livré une belle performance, reste peu crédible dans le rôle de Abla vu sa darija approximative. 

On déplore également l’absence de musique qui aurait pu rythmer et donner plus d’intensité aux scènes dramatiques, le tout finalement pour un rendu silencieux sans plus ! 

Depuis sa sélection au festival de Cannes, Adam a été vendu dans plusieurs territoires à des distributeurs de référence : Etats-Unis, France, Espagne, Italie, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Suisse, Japon, Chine, Corée du Sud, Australie, Nouvelle Zélande, Brésil, Mexique, Argentine, Chili, Suède, République Tchèque, Slovaquie, Bulgarie etc…

Le 15 janvier, le public marocain va donc pouvoir découvrir le film dans toutes les salles du Royaume, avant sa sortie le 5 février en France – où il sera distribué par Ad Vitam sur 100 copies ! – en Belgique (Cinéart) et en Suisse (Film Coopi).

Il a également été montré en soirée de gala au Festival International du Film de Marrakech et a été choisi pour représenter le Maroc aux Oscars cette année.

laissez un commentaire