Visa For Music : Le métissage culturel à l’honneur

Lancée mercredi 20 novembre 2019, l’édition 2019 du Festival “Visa For Music” se prolongera jusqu’à demain samedi 23 novembre 2019. Cette année, une cinquantaine d’artistes, représentant une vingtaine de pays, sélectionnés sur la base de 852 candidatures, enflamment durant trois jours les quatre scènes dressées à Rabat.

Outre les 23 artistes et groupes marocains, sont également à l’affiche des musiciens représentant le Sénégal, l’Égypte, la Jordanie, la Tunisie, le Kenya, l’Algérie, le Zimbabwe, le Ghana, la Belgique, le Togo, le Mozambique, le Mali, le Nigeria, l’Angola, le Bahreïn, l’Ouganda, le Cameroun, la Tanzanie, l’Ile de la Réunion, le Liberia, le Bénin, la France, le Royaume-Uni, la Russie, le Mexique, la Corée du Sud et l’Espagne.

En parallèle à l’animation festive, le contenu scientifique ne manque pas : 7 conférences, 3 formations et ateliers sont programmés et 45 exposants.

Brahim El Mazned, fondateur et directeur de “Visa For Music” rappelle que cet évènement a pour mission de promouvoir la musique de l’Afrique et du Moyen-Orient auprès de l’Europe et des marchés du Nord et se veut une “diplomatie culturelle” qui renforce la vision Sud-Sud du Maroc.

El Mazned annonce que Visa For Music est appelé dans les années à venir à intégrer les artistes et les musiques des Caraïbes, d’organiser des rendez-vous dans les capitales africaines et d’intensifier et renforcer les démarches avec les pays anglophones et lusophones du Continent.

laissez un commentaire