Nigeria : l’armée détruit 50 raffineries illégales de pétrole

L’armée nigériane a détruit plus de 50 raffineries illégales dans les localités de Yeye, Burutu et Ibafa dans l’Etat du Delta (sud), au terme d’une vaste opération menée depuis plus de 30 jours, a indiqué le commandant de la marine nigériane, Ibrahim Dewu.

« Ces raffineries illégales, dispersées sur une superficie combinée de 7 hectares, comptaient parmi les plus importants fournisseurs du marché noir des produits pétroliers », a fait savoir Dewu, cité mercredi 19 juin 2019 par la presse locale.

L’opération a également permis d’appréhender six navires de contrebande du brut siphonné depuis les installations des producteurs de la région, a-t-il précisé.

Selon un rapport de la société publique du pétrole (NNPC), il existe plus de 900 usines illégales à travers tout le bassin de production pétrolière du sud du Nigeria. La majeure partie de ces usines se trouvent dans les localités d’Ughelli et de Warri South.

laissez un commentaire