Orange Corners : Shams for Lighting, Deco Beton, Seaskin et Eco-Construct primés

Quatre start-ups innovantes ont été sélectionnées pour bénéficier du programme de financement “Orange Corners Innovation Fund” (OCIF), à l’occasion de la clôture, mardi à Rabat, de la 1ère édition du programme Oranges Corners Morocco.

Les start-ups “Shams for Lighting”, “Deco Beton”, “Seaskin” et “Eco-Construct” ont remporté la compétition Demo Day OCIF qui vise à soutenir les projets innovants dans le cadre du programme d’incubation des jeunes entrepreneurs Orange Corners.

Le jury était composé du président de Centre Marocain pour l’Innovation et l’Entrepreneuriat Social (MCISE), Adnane Addioui, du chef du département des affaires économiques de l’ambassade des Pays-Bas, Luc Schilings, du président de Bridgizz, Ahmed Larouz, du président de l’association Mobane, Samir Idrissi Kassimy, et du manager du projet Orange Corners, Kars Gerrits.

S’exprimant à cette occasion, l’ambassadeur des Pays Bas au Maroc, Désirée Bonis, a souligné que ce programme d’incubation a pour objectif de soutenir les jeunes porteurs d’initiatives, ainsi que de développer et renforcer l’écosystème entrepreneurial au Maroc, à travers la mise à disposition d’un réseau, d’une assistance technique et financière.

Elle a également fait remarquer que les 15 start-ups lauréates de la première promotion d’Orange Corners ont pu bénéficier de 6 mois d’accompagnement durant lesquels les poteurs de projets ont développé leurs produits et services, à travers notamment des formations, des sessions de mentorat et un suivi régulier tout au long de cette période.

Pour sa part, le chargé des affaires économiques à l’ambassade des Pays-Bas à Rabat, Luc Schillings, a précisé que les quatre start-ups qui ont été sélectionnées dans le cadre du programme de financement “Orange Corners Innovation Fund” vont bénéficier d’un financement d’une durée 3 ans afin de faciliter le lancement de leurs projets.

Il a en outre indiqué que la 2éme édition Orange Corners 2019 portera, comme la précédente, sur un programme d’incubation au profit de 15 nouvelles start-ups, sélectionnées lors d’un bootcamp qui a vu la participation de 30 start-ups.

De son côté, le directeur général de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), Hicham Serghini, a mis en avant le rôle du soutien public dans l’accompagnement des start-ups , particulièrement à travers la mise en place d’actions et d’instruments renforçant l’accès au marché financier.

Il a également insisté sur l’importance de mettre en place des financements pour renforcer l’écosystème des start-ups marocaines, rappelant les particularités de ces entités dont les rendements économique et social sont supérieurs au rendement financier.

Orange Corners Morocco offre des opportunités de croissance et de développement, et permet d’améliorer l’accès à l’éducation entrepreneuriale et aux espaces incubateurs. Ceci permet de construire une communauté entrepreneuriale dynamique capable de développer des entreprises durables et de créer des opportunités d’emploi, contribuant ainsi aux efforts fournis par le gouvernement marocain pour réduire le taux de chômage des jeunes.

laissez un commentaire