Tunisie : Libération imminente du candidat Karoui

Le candidat à la présidentielle tunisienne Nabil Karoui devrait sortir de prison mercredi 9 octobre 2019, au soir, ont annoncé ses avocats, un coup de théâtre à quatre jours du second tour qui l’oppose au juriste indépendant Kais Saied.

Cette annonce a éclipsé la publication attendue mercredi soir des résultats des législatives de dimanche, qui devraient confirmer un Parlement morcelé, avec une victoire en demi-teinte du parti d’inspiration islamiste Ennahdha.

La Cour de Cassation a décidé de libérer M. Karoui, a indiqué un de ses avocats, Kamel Messoud, dont le client est soupçonné de fraude fiscale et blanchiment d’argent et s’estime victime d’une arrestation « politique ».

Homme d’affaires et des médias, Karoui devrait quitter dans la soirée la prison de la Mornaguia, à 20 km de Tunis, où il était détenu depuis le 23 août, dix jours avant le début de la campagne pour le premier tour de l’élection présidentielle.

« Le mandat de dépôt contre Nabil Karoui est annulé, l’enquête se poursuit, mais il est libre », a indiqué un autre avocat, Me Nazih Souei.

laissez un commentaire