ZLECA : Les échanges entre le Maroc et l’Afrique pourraient tripler

Avec la mise en place effective de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA), les échanges entre le Maroc et l’Afrique, qui représentent actuellement 5,4% des transactions commerciales, pourraient tripler à terme, selon le Centre marocain de conjoncture (CMC).

Le lancement de la ZLECA est l’aboutissement de longues tractations traduisant la volonté d’œuvrer à l’intégration de l’espace économique du continent, souligne le CMC dans le numéro 315 de sa publication mensuelle « Maroc Conjoncture » consacrée aux enjeux et risques des entreprises marocaines.

Le Maroc, à travers les multiples initiatives à l’adresse de son voisinage subsaharien, s’est inscrit très tôt dans cette nouvelle dynamique et nourrit l’espoir de voir émerger, dans le continent, de nouveaux pôles de croissance et de prospérité, profitables pour tous les pays du continent, relève la même source.

laissez un commentaire