Journée mondiale de l’eau: Le Maroc peut compter sur son brouillard

 

Selon le rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau lancé le 19 mars 2019, le plus grand système de captage de brouillards se trouve sur le Mont Boutmezguida à Aït Baamrane, au Maroc.

Ce projet associe la technologie et la recherche afin de réaliser le développement communautaire, en améliorant l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans les communautés rurales berbères. Les capteurs de brouillards installés produisent environ      6 300 litres d’eau par jour, ce qui permet de fournir de l’eau à un total de 500 personnes dans la communauté par temps de brouillard.

De plus, les femmes et les enfants ont tout particulièrement bénéficié des effets positifs de ce projet, qui contribue à la lutte contre les problèmes liés à la santé, la culture et l’éducation. De multiples parties prenantes, y compris les communautés locales, les dirigeants des communautés rurales et les chercheurs internationaux, participent à l’initiative.

D’autres partenaires, tels que l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), la Fondation Munich Re et d’autres parties publiques et privées, apportent un soutien financier aux améliorations technologiques et au développement communautaire global.

laissez un commentaire